Les CIQ

Nés en 1984, d'une volonté politique délibérée d'instaurer à Epinal une réelle participation de tous les citoyens dans une démocratie locale vivante, les Comités d'Intérêt de Quartier sont des associations d'habitants type 1901 ou dans quelque cas une commission instituée au sein d'une association plus large.
Ainsi l'idée d'un dialogue permanent avec les habitants des quartiers et les associations qui les réunissent s'est imposée. Il s’agissait de donner la parole au Quartier, lieu de vie, espace social, où peut se faire l'apprentissage de la vie publique.
La ville a ainsi été divisée en 10 quartiers qui soit, préexistaient, soit, se sont dessinés à la faveur de la géographie et de l'histoire des lieux.
Les CIQ sont regroupés au sein d'un Comité de Liaison ( CLIQ ), interlocuteur privilégié qui assure un relais entre la Ville d'Epinal et les 10 quartiers.
Organes de réflexion et de proposition indépendants, les Comités d'Intérêt de Quartier sont également des lieux d'échanges privilégiés sur les questions d'intérêt général.
Relais entre les habitants et la Municipalité, les administrations publiques, les groupements associatifs, le CIQ a pour règle celles de la concertation et de la participation dans le but d'améliorer sans cesse le cadre de vie des habitants de son quartier.
Authentique école d'apprentissage de la vie publique, le quartier conduit tout naturellement le citoyen à s'ouvrir aux problèmes de la Cité.
Mais c'est également une école de la tolérance et du mieux vivre ensemble.